La communauté Saint-Luc est une association publique de fidèles dont les Statuts ont été promulgués par le Cardinal Coffy à la Pentecôte 1993.

Le fonctionnement de Saint-Luc est donc régi par :
•des Statuts,
•complétés par une Charte,
•et une Note d’Information

Une Assemblée Générale détermine chaque année les orientations pastorales de la communauté.

Un Conseil de 15 membres, élu pour trois ans, veille à l’application de ces orientations.

Une équipe animatrice, élue par le Conseil, comprend un responsable reconnu par l’archevêque, le « mocambi », et ses trois adjoints.

Un prêtre, nommé par l’archevêque, après consultation du Conseil, accompagne la communauté.

La communauté fait partie du secteur pastoral Menpenti-Baille.

Une Église de libre expression :

A l’eucharistie, selon les semaines, partage d’Évangile, méditation par un laïc, libres intentions de prières, partage de vie : chacun peut exprimer ce que la parole de Dieu lui inspire. Au « P’tit déj », un dimanche par mois, autour d’un café, libres échanges sur des sujets choisis par les participants.

Une Église du partage et de la rencontre :

Un « Plat de pâtes », un vendredi par mois, pour échanger avec un invité sur ses engagements. Les « Vendredi de Saint-Luc » : une fois par mois, conférence-débat sur des sujets d’Église et de société. « A la rencontre de la Bible », un temps pour avancer ensemble dans la connaissance de la parole de Dieu.

Une Église solidaire et servante :

Une caisse de solidarité. Des groupes de visite aux malades et aux isolés. Une invitation à participer aux activités de l’ACAT, du CCFD, d’ATD Quart-Monde, d’Artisans du Monde, du Mouvement de la Paix, etc.