Agenda

Célébration eucharistique
chaque samedi à 18h30. 

 

Premier Dimanche de Carême

Méditation de l’Évangile Mt. 4, 1-11

Avant de vous  dire ma réflexion sur les textes du jour  (proposés par l’Église ) je me permets de vous lire , une lettre de Madeleine Delbrel , qui m’a guidée pendant ma préparation :

 «  Si nous nous réunissons autour de l’Évangile, c’est non pour une étude ,mais pour un recours. C’est une démarche de prière, une quête de lumière, une mise à l’écoute autour de la personne de Jésus, de ce qu’il a dit, de ce qu’il a fait. C’est notre vie mise à son contact, telle quelle, et pour qu’il continue à la faire ce qu’elle doit être.

Qu’il nous apprenne à écouter les autres, à leur parler, à les regarder, avec ses oreilles, sa bouche, ses yeux ce qui nous fait entrer dans son intimité à lui de façon étonnante »

   Je me suis arrêtée ce soir seulement sur le texte de l’Évangile «  les 3 tentations de Jésus au désert. »

Et en plus je ne me suis attardée que sur le mot «  pouvoir » 

Le pouvoir : par exemple : le roi a le pouvoir de vie et de mort, le pouvoir donne la possibilité de me représenter lors d’une élection, ou tomber sous le pouvoir de quelqu’un ou d’une chose( alcool, jeu, drogue….., donc perdre ma liberté ).

Le verbe : pouvoir : je désire, je peux , je voudrais ; c’est avoir la possibilité de prier, jeûner, partager, rencontrer, m’instruire….. être  libre de choisir.

Durant ces 40 jours que nous donne l’Église à vivre au plus près de Jésus, sous son regard et en sa compagnie, je vais chercher ce que je peux faire pour m’approcher de Dieu, vaincre mes obstacles , mes  résistances, mes  à priori  pour faire plus  ou  autrement .

Tous les chemins vers Dieu rencontrent des croisements, des bifurcations, des déviations …..

Jésus nous dit «  choisis la Vie » , c’est-à-dire , va où le cœur, l’esprit te  mettent en paix avec toi-même. Tout ce que j’ai , je l’ai reçu de Dieu, mais c’est à moi , qu’il convient de m’en servir pour louer Dieu et mettre mes actions au service de sa gloire et des autres .Vivre avec les vivants non pas pour mon plaisir ou ma gloire ou  mon pouvoir , mais pour que les gens que je côtoie , puissent  suivre ou  rencontrer Dieu.

Pendant ce temps qui m’est offert durant ce Carême :

1°Je peux et je veux prendre moi aussi le chemin du désert ; je choisis de me retirer dans ma chambre, dans une église , dans un parc, devant  ma fenêtre, un beau paysage…. Pendant 5, 10, 15 minutes

Pour passer du temps avec Dieu, pour m’approcher au plus prés  de la lecture des textes ,afin de comprendre ce que Dieu veut pour moi . Je peux noter le mot, le verbe, la phrase sur lequel j’ai buté…ou celui qui m’a éclairé

Pendant ce temps qui m’est offert et qui m’est donné 

2° Je peux et je veux , jour après jour voir Jésus dans ce lieu peu hospitalier : que fait-il ? Quel est le contenu de sa prière ? Merci ? Demande, ?

Pourquoi  a-t-il besoin de prier son Père ? Souvenez-vous Jean dit, que du Ciel une voix dit « celui-ci est mon Fils bien-aimé »avait-il besoin de cette affirmation ? Qu’est-ce qu’il se passe en lui ? En  moi ?

Pendant ce temps qui  m’est offert et donné durant ce Carême

3° Je peux et je veux  faire un tri dans ma Vie : « va, vends, et suis-moi »

Est-ce que j’ai besoin que mes placards soient pleins ? Comment revenir à l’essentiel, Est-ce que je peux et je veux donner une 2° chance à mon superflu ? Non pas  me priver, mais partager, et vivre une sobriété heureuse ?

Enfin dernière question : pourquoi Jésus  a-t-il  raconté à ses Apôtres cette expérience de la tentation ? Moi , je ne le ferais  pas , c’est bien qu’il soit normal d’être  tenté  par le Rusé et Lui aussi  bien que  Fils de Dieu ,il a été éprouvé  par la facilité ou la séduction. Ne doutons pas , le Rusé connaît nos faiblesses, et il s’en sert pour nous embrouiller, nous perdre

Pendant ce temps qui m’est offert et qui m’est donné,

4° Je peux et je veux , dans la solitude ou le silence de mes temps de prière,  demander à Jésus de m’aider à distinguer ce qui vient de Lui, pour ne pas laisser prise à celui qui veut m’éloigner de lui, me diviser intérieurement et m’engager sur des fausses interprétations de sa Parole. Je demande la grâce de percevoir en quoi la fécondité de sa  parole dépend  de la manière de répondre librement à son écoute

Accorde -nous Seigneur, de marcher à ta suite vers la connaissance et la lumière pour être de plus en plus fidèle  et sûr de ton Amour

 

Geneviève Richard

Vendredi  13 mars 2020
de 17h30 à 20h

A l’Espace Saint Luc
Échanges sur l’émission

« Dans le piège de la dette »
diffusée le 10/12/2019 sur
France 5
C dans l’air